• CANICULE "IN PROGRESS"

    Le croiriez-vous ? Hier, par 34° à l’ombre, Jipi avait un peu frais dans la maison et a vécu une partie de la journée sous son petit gilet de coton.

    Il ne régnait quand même qu'une température de 23° à l'intérieur ! C’est grâce au fait que je mène une vie partiellement nocturne, ce qui me permet d’assurer une ventilation aux heures les plus fraîches du petit matin et qui, autre avantage, assure aussi la consommation d’électricité aux heures creuses (de 3 à 8 heures du matin) en lançant le lave-linge par exemple.

    Bien sûr, fermer les volets côté soleil aux heures les plus chaudes,  contribue à tempérer la chaleur dans la maison.

    Nous sommes donc rendus à nos manies de « muppets » (les deux vieux du "Mupett Show) parce que nous sommes à nouveaux seuls. Perso je me fais toujours beaucoup de mouron quand nous recevons la famille et au final tout se passe très bien (à quelques détails près…).

    Pourquoi donc ai-je les mollets en bois et les muscles autour de l’articulation du genou douloureux ? Personne ne m’a battu.

    C’est probablement dû à la frustration d’avoir été privée (moi et les autres) des petits cris érotiques quand l’infirmière est venue enlever les fils chez Jipi : il n’a pas bronché. C’est frustrant : nous étions silencieux dans l’attente (un peu sadique ?) de pouvoir en jouir …

    Survivez bien à la canicule annoncée et buvez de l’eau. Oui, j’en convient : c’est très lourd car l’eau porte des bateaux et en outre c’est dégueux comme les poissons font tous leurs besoins dedans. Mais il paraît que c’est efficace par grandes chaleurs.  


  • Commentaires

    1
    Mme Chapeau
    Vendredi 7 Août à 06:40

    Survivez bien aussi.
    Courage.

    2
    Vendredi 7 Août à 19:03
    Adrienne

    oui restez au calme et à l'ombre, ménagez-vous!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :